Avec un peu de retard veuillez m'en excuser...

Samedi 25 8h50 j'arrive à l’hôpital. J'enfile ma blouse et me dirige aux urgences. Au passage je regarde la salle d'attente : vide ! Bon tant mieux ce matin c'est une matinée "sans". Arrivé dans le service les bonjour et joyeux noël à tout le monde, petit sourire en apercevant quelques infirmières et aide soignante avec des chapeau de noël.

Bonjour l'interne de garde. 9h10 l'interne, après avoir reçu les transmissions : "viens on va voir un patient entré pour rectorragie (sang évacué par l'anus). Youhou, on se présente en parlant fort (patient un peu dur de la feuille), bon on voit comment il va (très bien) et l'interne se met à lire le dossier et d'un coup très fort "bon mon collègue ici va vous faire un touche rectal, on va examiner l'anus." Puis l'interne part et en passant a côté de moi "joyeux noel!" 9h20 "j'ouvre mon cadeau"... Mais bon examen pas inutile puisqu'il a montré qu'il y avait encore du sang...

Après ça coquille ! Oui la transition est rude mais en médecine ben on s'habitue vide. Noël signifie : 15 coquilles au sucre, chocolat ou raison apporté par différente personne pour le matin. Et 4 pot de foie gras pour le midi !

Sinon matinée et après midi assez calme avec de tout et de rien : 

  - c'est tordu la cheville la semaine dernière et ça passe pas...

  - c'est brûlé au second degré les mains et la poitrine avec de l'eau bouillante (ne demander pas comment elle s'est brûlée la poitrine..)

  - des allergies alimentaires +++, attention les crevettes c'est dangereux !! 

  - sur une note plus triste des gens qui viennent surtout parce qu'ils se sentent seul...

Enfin bon une garde normal en faite, qui c'est chargé surtout sur la fin avec pas mal de monde vers 18H (ben oui les repas de famille son terminés...)